É.M.A. - École des Métiers de l'Accompagnement

MARSEILLE - 13006

Présentation

Canopée Intervention a créé É.M.A., l’École des Métiers de l’Accompagnement.
Il nous est apparu primordial de former des professionnels à la compétence d’accompagnateur à partir d’un référentiel d’activités pour répondre à la profusion et à la confusion des offres de services appelées ‘coaching’.
Former les professionnels accompagnateurs de bilans de compétences est un gage de qualité de l’accompagnement.
C’est pour nous une forme d’engagement social car un intervenant formé à l’accompagnement professionnel contribue directement à l’évolution des valeurs de la société.
Nous parlons ici de l’accompagnement professionnel en individuel ou en collectif, deux pratiques qui s’inscrivent dans la relation éducative, dans les ressources humaines, pour accompagner le changement.
Un tel professionnel est en continuel dialogue avec les valeurs et n’en reste pas à une panne de critères d’évaluation. C’est dans ce dialogue permanent qu’il se réfère à une déontologie et éprouve son cheminement éthique.

Année de création : 2012

Effectif permanent : 4

Intervenant ext. : 5

Trouver

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Méthodologie

La politique de formation

La formation dans É.M.A. repose sur les principes fondamentaux suivants :

La multiréférentialité :

* aller puiser ses ressources auprès des disciplines qui ont en commun l’étude des situations et des faits d’éducations. Cette pluralité de références permet de comprendre les problèmes actuels des personnes et des organisations pour éviter de tomber dans les travers de la pensée unique et des dérives sectaires[1].

L’utilisation de la recherche en sciences humaines :

* faire l’interface entre la recherche en sciences humaines et les pratiques notamment d’évaluation dans le champ des ressources humaines. L’utilisation des concepts de l’accompagnement professionnel et de la relation éducative permet de choisir la posture professionnelle avec laquelle intervenir dans les organisations pour éviter de se mettre au service de la pensée gestionnaire.

Le souci du développement durable :

* prendre en considération les enjeux de la société : l’économie, l’environnement et les ressources humaines. Ce souci permet de mettre en place des procédures de responsabilité sociale pour éviter la pensée consumériste.

Et donc proposer une stratégie de formation en évolution permanente :

* Les programmes et les contenus proposés s’accordent avec l'évolution des disciplines, de la recherche en sciences humaines et de la responsabilité sociale. C'est dans un esprit d’ouverture, pour une professionnalisation toujours inachevée, que les élèves d’É.M.A. sont encouragés à exercer l’autonomie, la responsabilité et la réflexivité dans leurs pratiques. Devenir un professionnel acteur de sa formation est l’objectif qui organise le dispositif de formation.

Proposer une formation certifiante :

* L’école propose des formations de certification professionnelle de niveau II. Ce qui permet d’obtenir des équivalences pour rejoindre les filières académiques.

Proposer des débats sur les questions vives du métier :

Des personnalités de l’accompagnement sont invitées à l’occasion de séminaires et de conférences en fonction des projets des stagiaires.


Les valeurs
É.M.A. forme des professionnels de l’accompagnement, capables de :

* Vendre un concept conforme à une société mouvante et changeante pour que son client puisse y agir en tant que citoyen responsable, et ne pas se contenter de monnayer une marchandise à la mode.

* Développer chez son client l’appartenance à une société pour contribuer à son évolution, à s’y accomplir, et ne pas se contenter de la subir.

* Proposer un angle d’attaque pour comprendre les problèmes actuels des personnes et des organisations ; problèmes liés à une activité sociétale extrêmement mobile et labile, et ne pas se contenter de reproduire les comportements attachés à la pensée unique.

* Déplacer son attention sur les processus, les mouvements entre deux états, dans un contexte mouvant, et ne pas se contenter de s’accrocher à des repères figés.

* Développer une efficacité du professionnel en exercice qui va inventer des ressources, et ne pas se contenter d’esquiver les contraintes.

* Faire advenir en situation le changement, par la créativité et l’innovation, en intervenant sur les processus, et ne pas se contenter de traiter les procédures et de gérer les problèmes.

* Initier le changement, dans les ressources humaines : l’entreprise, le monde politique, l’éducation, et ne passe contenter de maîtriser les hommes et les systèmes.

[1] Signataire de la Charte du GEMPPI, association de lutte contre les dérives sectaires. Tél. 04 91 08 72 22. www.gemppi.org - Courriel : gemppi@wanadoo.fr - Cette charte n'est pas une homologation des techniques ou pratiques du signataire, c’est l’expression qu’il agréé les buts du GEMPPI, qu’il est d’accord avec cette charte et qu’il s’engage à l’appliquer.

Couverture géographique

Le centre É.M.A. - École des Métiers de l'Accompagnement vous accompagne dans les départements suivants :

Localisation du centre
43, cours Pierre Puget
13006 MARSEILLE

Zone d'action du centre

Contacter le centre gratuitement

Types d’action

  • Inter-entreprise
  • E-learning
  • Alternance
  • CIF
  • Formation conventionnée
  • Professionnalisation
  • Formation diplômante/certifiante

Domaines de formation

Contacter le centre gratuitement

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus